Mot-clé - Body Art

Fil des billets

mardi 13 juin 2017

Mon corps et rien d'autre... ou presque

Proposez une création centrée sur votre corps : votre corps sera matériau et/ou support de la production.
Prenez en compte votre corps en intégrant l’espace ou le contexte comme partie prenante de la réalisation.

Comment l’artiste utilise-t-il son corps comme support de production artistique ? Pourquoi l'auteur fait-il de son corps un médium artistique ? 

Objectif : 

  • Amener les élèves à comprendre que le corps de l'artiste peut être matériau de l'œuvre ; l'artiste peut-être à la fois concepteur, producteur et matériau de son œuvre.

Références possibles :

  • GILBERT & GEORGE, The singing sculpture, 1970, performance, galerie Sonnabend à New-York, USA
    Les artistes debout, généralement sur une table, entonnent en playback une chanson populaire connue durant la Seconde Guerre mondiale. Leur visage est peint. Un gant et une canne constituent les accessoires qu’ils s’échangent à la fin de la chanson. Cette œuvre définira les bases de leur vie comme sculpture vivante. Elle permet aux élèves de comprendre l’un des principes de la performance : être dans le même espace, à un instant donné, pour être témoin de l’œuvre en train de se faire. Le corps de l’artiste devient un langage artistique, les limites entre l’art et la vie disparaissent.
  • ORLAN, Action ORLAN-CORPS - Le Baiser de l'artiste, performance, 1977
  • Liu BOLIN, Hiding in New York (série), série de photographies, 2011
  • Erwin WURM, One Minute Sculptures, performances, série de photographies, 1997 - 1998
    Erwin Wurm s’est d’abord fait connaître, dans les années 1990, pour son utilisation du vêtement, présenté de façon isolée ou en association avec le corps, selon des configurations inédites et absurdes. Étiré, porté à contresens, superposé à l’excès, il offre autant de nouvelles propositions d’enveloppes pour le corps et suggère d’improbables morphologies. Dans les « One Minute Sculptures », des objets pris dans un environnement immédiat et des modèles faisant preuve d’une certaine « docilité » sont associés sans hiérarchie les uns aux autres ou à des éléments architecturaux (murs, sol…), en intérieur ou en extérieur, pour former autant de sculptures provisoires, reposant sur un équilibre précaire.
  • Willi DORNER, Bodies in Urban Space, performances, série de photographies depuis 2004
    S’immiscer dans un interstice, embrasser une colonne, s’imbriquer dans un banc, faire corps avec une porte : Willi Dorner(chorégraphe autrichien) invente de surprenantes sculptures humaines qui transforment la ville en un terrain de jeu. (photo ci-dessous).
Willi Dorner - Bodies in Urban Space

Questionnements
  • L’œuvre, l’espace, l’auteur, le spectateur : la relation du corps à la production artistique - la présence matérielle de l’œuvre dans l’espace, la présentation de l’œuvre. 
Expérimenter, produire, créer (D1, D2, D4, D5)
  • S’approprier des questions artistiques en prenant appui sur une pratique artistique et réflexive.

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D4, D5)

  • Faire preuve d’autonomie, d’initiative, de responsabilité, d’engagement et d’esprit critique dans la conduite d’un projet artistique.

S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs, établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir l’altérité (D1, D3, D5)

  • Porter un regard curieux et avisé sur son environnement artistique et culturel, proche et lointain, notamment sur la diversité des images fixes et animées, analogiques et numériques.

Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art (D1, D3, D5)

  • Proposer et soutenir l’analyse et l’interprétation d’une œuvre.
  • Interroger et situer œuvres et démarches artistiques du point de vue de l’auteur et de celui du spectateur.
D1 Les langages pour penser et communiquer - D2 Les méthodes et outils pour apprendre - D3 La formation de la personne et du citoyen - D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine - D5 Les représentations du monde et l’activité humaine