À table ! Une œuvre « à manger »

Proposez une réalisation plastique bi ou tridimensionnelle qui suscitera chez le spectateur l'appétit.

  • La fiche accompagnant votre réalisation comportera obligatoirement une carte heuristique analysant la proposition - À table ! Une œuvre « à manger », un croquis couleur et une phrase d'explication. 

Questions : Comment une réalisation plastique peut-elle suggérer la nourriture ou le désir de nourriture ? Par quels moyens plastiques peut-on créer une réalisation « à manger » ?

Références artistiques possibles :

  • Peter CLAESZ, Nature morte à la tourte avec une dinde, 1627, huile sur bois, 75x132 cm, Rijksmuseum, Amsterdam
  • Claes OLDENBURG, Pastry Case I, 1961-1962, sculptures en plâtre peint, assiettes, plats et coupes, vitrine, 52,7x76,5x37,3 cm, MoMA, NY
  • Daniel SPOERRI, Le repas hongrois (tableaux-pièges, le restaurant de la galerie J. Paris), mars 1963, métal, verre, porcelaine, tissu sur aggloméré peint, 103x205x33 cm, 114 kg, Galerie J. 8, rue Montfaucon, Paris VI
  • Jannis KOUNELLIS, Senza titolo (Sans titre), 1969, acier, café moulu, 254x12x37 cm, série de 10 pesons en acier suspendus les uns aux autres et chargés de café moulu, Centre Pompidou, Paris
  • Gordon MATTA-CLARK, Food, 1971-1973, restaurant-coopératif, Soho, NY
  • Irving PENN, Frozen Foods with String Beans, 1977, photographie, NY
  • Vik MUNIZ, Action Photo, after Hans Namath (Pictures Of Chocolate), 1997, épreuve chromogénique, MoMA, NY
  • Rirkrit TIRAVANIJA, Soup/No Soup, événement public, avril 2012, Palais de Tokyo

Photographie de N Lesueur

Natacha LESUEUR, Sans titre, 2006, épreuve ilfochrome, 49x59 cm

Photographie de W Cotton

Will COTTON, Modern Times, 2015, huile sur toile, 152x243 cm
Questionnements
  • La représentation ; images, réalité et fiction : la ressemblance
  • La matérialité de l’œuvre ; l’objet et l’œuvre : les représentations et statuts de l’objet en art
Expérimenter, produire, créer (D1, D2, D4, D5)
  • Choisir, mobiliser et adapter des langages et des moyens plastiques variés en fonction de leurs effets dans une intention artistique en restant attentif à l’inattendu.

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D4, D5)

  • Concevoir, réaliser, donner à voir des projets artistiques, individuels ou collectifs.
  • Confronter intention et réalisation dans la conduite d’un projet pour l’adapter et le réorienter, s’assurer de la dimension artistique de celui-ci.

S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs, établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir l’altérité (D1, D3, D5)

  • Dire avec un vocabulaire approprié ce que l’on fait, ressent, imagine, observe, analyse ; s’exprimer pour soutenir des intentions artistiques ou une interprétation d’œuvre.
  • Établir des liens entre son propre travail, les œuvres rencontrées ou les démarches observées.
  • Expliciter la pratique individuelle ou collective, écouter et accepter les avis divers et contradictoires.
D1 Les langages pour penser et communiquer - D2 Les méthodes et outils pour apprendre - D3 La formation de la personne et du citoyen - D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine - D5 Les représentations du monde et l’activité humaine