Accompagnement éducatif

Fil des billets

dimanche 22 janvier 2017

Carte heuristique

Au début des années 70, Tony Buzan, un psychologue britannique, à la suite de ses recherches sur l’apprentissage et le cerveau humain, crée une méthode d’organisation des idées : le schéma heuristique, encore appelé mind map ou carte mentale. Cette carte est un graphique représentant des idées, des tâches, des mots clés, des concepts liés entre eux autour d’un sujet central. Il s’agit d’une représentation non linéaire permettant d’organiser ses idées de façon plus intuitive autour d’un thème d'étude.

La carte heuristique permet : 

  • de faire simultanément travailler l'imagination et la logique,
  • de comprendre plus rapidement une situation, de clarifier un problème complexe,
  • d’établir des liens entre des idées,
  • de capter promptement des informations par l'ajout de couleurs, de visuels,
  • de mémoriser et de restituer l'information,
  • de travailler en équipe à l'aide d'un support compris par tous. 

Une carte mentale est en constante évolution. Sa structure peut à chaque instant être réaménagée et/ou enrichie de nouvelles idées qui viennent constamment à l'esprit.

Mind mapping

Avec le numérique de nouvelles possibilités et de nombreux avantages s'offrent à nous :

  • prise en main intuitive et rapide,
  • modification facile,
  • couleurs et polices variées,
  • bibliothèque d'images,
  • insertion de lien hypertexte facilitant l'accès à des ressources en ligne,
  • travail collaboratif en ligne.

Quelques logiciels de création de cartes mentales :

  • Freemind : http://freemind.sourceforge.net/wiki/
  • Xmind : http://www.xmind.net
/en ligne /
  • Framindmap : http://framindmap.org
  • Mindomo : http://www.mindomo.com/fr
  • Bubbl.us : https://bubbl.us
/sur tablette /
  • SimpleMind
  • iThoughts

vendredi 10 juin 2016

Au delà de la visite au musée

Partager des activités culturelles avec son enfant à l'adolescence l'incitera plus tard à entreprendre des études supérieures, révèlent des travaux menés sur 4500 jeunes de 10 à 15 ans. Ce serait même plus efficace que l'aide aux devoirs !
Source : JofYS (Journal of Youth Studies), avril 2016 (lu dans Science & Vie de juin)

dimanche 21 juin 2015

Coming Soon

Tenir...

jeudi 10 mai 2012

Annonce publicitaire

Zombies au collège, 2012

mercredi 7 décembre 2011

Zombies

Été 1979, une petite ville de l’Ohio, un groupe d'adolescents tourne un film en super 8.
À l'instar de ces collégiens, réalisez un très court métrage parodique* sous la forme d'un stop motion** dans lequel vous proposerez des réponses à la question suivante : comment survivre à une attaque de zombie ?

*Parodie : forme d'humour qui utilise le cadre, les personnages, le style et le fonctionnement d'une œuvre pour s'en moquer.
**Stop Motion : animation image par image ; le concept est proche de celui du dessin animé - une scène (en général constituée d'objets) est filmée à l'aide d'une caméra capable de ne prendre qu'une seule image à la fois (c'est une photographie sur pellicule de film). Entre chaque image, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lorsque le film est projeté à une vitesse normale, la scène semble animée.

Extrait du générique de fin de Super 8 réalisé par J.J. Abrams, 2010

samedi 21 mai 2011

Lomography

Le Lomo Compact Automat est un appareil photographique compact muni d’un objectif fixe de 32 mm, produit depuis 1983 par Lomo PLC à Saint-Pétersbourg.

Ses images ne sont pas de très bonne qualité — citons entre autres un vignettage assez prononcé (les bords de la photo sont plus foncés que le centre, une sorte d’effet tunnel). Les utilisateurs du Lomo revendiquent l’utilisation de ces défauts (Lo-fi) : affirmant se libérer de tous les canons photographiques, ils ne cadrent pas leurs sujets et ne font pas attention à la lumière. D’autres effets mis en avant par la Lomographic Society (saturation des couleurs ou contraste élevé) n’ont rien à voir avec l’appareil et s’obtiennent au moyen de procédés (le traitement croisé par exemple) qui sont utilisables avec n’importe quel appareil photographique argentique. 

Ce n’est qu’en 1991 que deux étudiants en marketing autrichiens ont découvert cet appareil sur un marché aux puces de Prague. L’appareil n’est alors plus en production. Sentant le potentiel commercial des images qu’il produit (voir les effets plutôt tendance déjà nommés), ils fondent la Lomographische AG. en 1992 et convainquent le directeur de l’usine Lomo de redémarrer la production, avec un contrat de distribution exclusive à la clé.
Depuis, face au succès commercial, la Lomographische AG a décidé de vendre d’autres appareils-jouets (construits et vendus depuis des années à bas prix dans des anciens pays soviétiques ou en Chine) sous leur marque de Lomography (et pour un prix bien plus élevé) : citons le Holga, l’ActionSampler, le Pop 9, etc. Elle a créé le Supersampler, le Colorsplash et l’Oktomat. (source Wikipédia)

Le lac Léman
Le lac Léman, par SDZN, appareil photo Holga 120, Lausanne

Les dix règles d’or
Lomographische AG. a édicté dix règles pour les lomographes :

1/ Emporte ton Lomo où que tu ailles (Take your Lomo everywhere you go)
2/ Utilise-le à n'importe quel moment — jour et nuit (Use it any time — day & night) 
3/ La lomographie ne fait pas intrusion dans ta vie, elle en fait partie. (Lomography is not an interference in your life, but a part of it)
4/ Essaie la prise de vue sans viser (Try the shot from the hip)
5/ Approche-toi au plus près des objets que tu veux lomographier (Approach the objects of your lomographic desire as close as possible)
6/ Ne pense pas (Don’t think)
7/ Sois rapide (Be fast)
8/ Tu n’as pas à savoir à l’avance ce que tu prends en photo (You don’t have to know beforehand what you captured on film) 
9/ Après coup non plus (Afterwards either)
10/ Moque-toi des règles ! (Don’t worry about any rules)

mardi 17 mai 2011

I like this

I like this